A+ A A-

La ville de Kent à la rescousse du Great American Casino

Le Great American Casino à Kent a demandé au conseil de la ville de réduire les taxes auxquelles elle est assujettie suite à ses dernières pertes financières.

Le conseil de la ville de Kent (Etats-Unis) va se réunir ce jeudi 2 avril pour discuter des taxes de la ville sur les revenues brutes des casinos proposant des jeux de cartes pour passer de 11 % à 7 % en vue d'aider le Great American Casino à réduire ses pertes. Le conseil avait déjà voté le 19 mars pour l'acceptation de reconsidérer les taxes à la baisse.

Les operateurs du Great American Casino, le seul casino existant de la ville, avait fait une demande le 26 février de cette année dans une lettre adressée à la ville où il suggérait une réduction de ces taxes pour 4 %. Le casino avait enregistré une perte operationnel de 649 177 dollars en 2011 et une autre de 533 038 en 2012. Le président du conseil, Dennis Higgins, et un membre du conseil, Les Thomas, ont voté en faveur de la réduction de la taxe qui sera réduite progressivement jusqu'en décembre 2016. Elizabeth Albertson, une membre remplaçante du conseil en l'absence de Jamie Perry, était contre cette motion.

Le Great American Casino avait payé 335 000 dollars de taxe sur les jeux d'argent à la ville l'année dernière et devra payer environs 330 000 dollars cette année selon les prévisions de John Hodgson, Chef administratif de la ville. A 7 %, la ville verra ses revenus annuels chuté d'à peu prés 120 000 dollars. Un taux de 4 % ferait chuter ses revenus de 210 000 dollars par an.

Le conseil discutera également de la proposition d'abrogé le ban de la ville des casinos. Le Great American Casino est exploité sous un accord qui a été adopté par le conseil en 2010 lors de l'annexassions du Panther Lake à la ville de Kent, annexassions qui incluait le casino.

Le Great American Casino étudie également la possibilité de déménager vers un autre endroit de la ville, mais cela n'est pas réalisable à moins que la ville ne retire son ban.